Jeudi 23 avril 2020

Shakespeare, Off the Cuff | The New Yorker

Bonjour Saint Jo !
 
We are going to speak a bit in english today!
 
Bon ok je reprends le français Mme BROUILLET aurait sans doute fait une syncope à la vue de ma grammaire et ma conjugaison anglaise !
 
Pourquoi de l’anglais ? Parce qu’aujourd’hui c’est l’anniversaire d’un des plus grands auteurs de langue anglaise que la Terre ait jamais portée.
Il a écrit des œuvres comme « Hamlet » ; « Roméo et Juliette » ; « Le roi Lear »… Vous l’avez ?
 
SHAKESPEARE !
 
Il est mort le jour de son 52ème anniversaire. C’est jeune pour partir…
 
Nous espérons tous vivre auprès de ceux qu’on aime le plus longtemps possible, si possible en bonne santé et avec suffisamment de ressources pour ne pas souffrir du manque.
Mais la vie n’a ce prix que parce qu’elle semble toujours trop courte.
 
Pour donner du sens à notre vie, comment agissons nous ? Que faisons-nous du temps qui nous est donné ?
 
Ce temps de confinement nous freine dans nos habitudes et nos actions. Cependant nous pouvons regarder avec sincérité ce qui occupe nos journées et chercher ce qui fait sens.
Apprendre ? Enseigner ? Faire du sport ? Jouer? Planter ? Aider ? Soigner ? Accompagner ?…
 
Regardons comment nous AGISSONS et mettons du sens dans notre quotidien au lieu de nous lamenter sur nos petites difficultés.
 
Je conclue avec une citation (en français) de Wiliam :
 
“Gémir sur un malheur passé, c’est le plus sûr moyen d’en attirer un autre.”
 
Je vous souhaite une journée belle en lien avec ceux qui vous entourent.
 
A demain.
M. DEFONTAINE