Lundi 11 mai 2020

Bonjour Saint Jo !

D’aujourd’hui jusqu’à jeudi je vous propose une réflexion tiré des « Accords toltèques » écrit par Miguel RUIZ.

L’objectif de ce chemin est principalement de mieux affronter ses émotions et le monde qui nous entoure pour être à la fois acteur de sa vie et briser nos fausses idées sur nous-même et les autres.

Que votre parole soit impeccable

Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous ni pour médire d’autrui. 

La parole est un outil qui peut détruire. Ou construire. Contrairement à ce que nous croyons souvent, les mots ont du poids : ils agissent sur la réalité. Dites à un enfant qu’il est enrobé et il se sentira gros toute sa vie.

Ne pas en dire trop, ni trop vite. Cela commence dans le discours que l’on se tient à soi-même. La clé, c’est l’attention à notre discours intérieur, les critiques et les jugements que nous cultivons sur autrui, mais aussi les sempiternels « Je suis nul », « Je suis incapable » ou « Je ne suis pas beau » que nous nous répétons et qui sont des paroles négatives qui polluent notre mental.

Parlons peu, mais parlons vrai, en valorisant nos atouts et ceux d’autrui.

A demain !

M. DEFONTAINE