Mercredi 1er Avril 2020

L'Horloge - YouTube

Bonjour Saint Jo !
 
Aujourd’hui 1er avril, pas de mauvaise blague ici, pas de jeu de mot, juste le partage d’une lecture pleine de sens.
 
Après une maladie grave, on redécouvre l’émerveillement devant une journée ensoleillée, une nuit qui tombe, un ciel qui s’embrase ou tout simplement une fleur qui éclot.
 
Alors monte en nous le désir de louer la Vie pour toutes ses créatures.
Chacun de nous a en mémoire des lieux ou des instants dont le souvenir lui fait beaucoup de bien. La vie prenait une nouvelle saveur.
 
Est-ce que nous aimons la vie ?
 
« Ne vous tourmentez pas… regardez les oiseaux… et les lis des champs. » Cette parole semble nous dire « vous passez votre temps à courir, à gagner de l’argent mais prenez donc de temps en temps, le temps de vivre. » Il nous invite alors à « aller à l’écart » et à retrouver un autre rythme de vie, à prendre le temps de nous arrêter face à la nature. C’est le moment pour contempler la beauté du monde.
 
Prenons-nous vraiment le temps de vivre ?
 
L’homme n’est pas fait seulement pour le travail (mais un juste travail est nécessaire).
 
Redécouvrons le sens du loisir et de la prière, de la contemplation et de l’émerveillement, de la création artistique et du bonheur d’être ensemble.
 
Ce repos est tout le contraire de l’ennui et de l’inaction, c’est le bonheur conscient d’exister.
 
Pas le temps de prendre des nouvelles de tante Paulette, de sortir les vieux jeux de société pour passer un après-midi en famille, de faire les courses pour la voisine âgée, de prendre un livre ?
 
« Va à l’écart ».
 
Nous y sommes, confinés dans nos maisons, nos appartements. Certains d’entre nous avec quatre enfants à la maison (imaginez !) et le télétravail sont débordés. D’autres ont le temps !
 
Le temps pour ce que nous n’avions plus le temps de faire et pour rythmer notre vie par le partage, l’Amour de l’autre, le « prendre soin », la prière.
 
Goûtons ce temps retrouvé et gardons-en la saveur pour plus tard.
D’après Chantal Pithois-Latapie
 
Passez une journée pleine de beauté.
A demain.
M. DEFONTAINE